numéro vert
HORAIRES
Ouverture au public
du lundi au vendredi de 9h
à 12h et de 13h30 à 17h
numéro vert
HORAIRES
Ouverture au public
du lundi au vendredi de 9h
à 12h et de 13h30 à 17h

ACCUEIL > Déposer un recours

PAGE D’ACCUEIL

03

Déposer un recours

Si vous n’êtes pas d’accord avec la décision de la CDAPH, vous pouvez :

Soit faire une demande de conciliation

Pourquoi ?

Vous souhaitez donner plus d’informations sur votre situation et avoir plus d’explications sur la décision prise par la CDAPH.

Comment ?

Par un écrit remis ou envoyé à la MDPH.

Le Directeur de la MDPH désigne une personne indépendante chargée de la conciliation.

Quand ?

Dans les 2 mois après réception de la décision par la MDPH.

A savoir

La personne indépendante chargée de la conciliation va rédiger un rapport à la fin de la conciliation.
À réception du rapport de conciliation, si vous n’êtes toujours pas d’accord avec la décision, vous
avez la possibilité de faire un recours administratif.
La procédure de conciliation suspend le délai de recours.

Soit faire un recours administratif

Pourquoi ?

Vous n’êtes pas d’accord avec la décision et vous souhaitez que votre demande soit réexaminée par la CDAPH.

Comment ?

Par un écrit remis ou envoyé à la MDPH.

Quand ?

Dans les 2 mois après réception du courrier de la MDPH.

A savoir

Vous devez joindre à votre recours administratif une copie de la décision de la CDAPH que vous souhaitez contester ainsi que tous les documents complémentaires que vous pensez utiles.

Si vous n’êtes toujours pas d’accord avec la décision de la CDAPH après le recours administratif, vous pouvez faire un recours contentieux dans un délai de 2 mois.
A noter que l’absence de réponse à votre recours administratif dans un délai de 2 mois vaut rejet.

Cette décision implicite de rejet est également susceptible de recours contentieux.


Ce recours administratif est dit Recours Administratif Préalable Obligatoire (RAPO) car il précède obligatoirement le recours contentieux.

Si vous voulez faire un recours contentieux, vous devez remettre ou adresser par lettre recommandée avec avis de réception au tribunal : votre requête motivée, une copie de la décision prise par la CDAPH à la suite du recours administratif ainsi que tous les documents complémentaires que vous pensez utiles.

Dans le cas où aucune décision n’a été prise par la CDAPH dans un délai de 2 mois après votre recours administratif, vous devez joindre l’accusé de réception par la MDPH de votre recours administratif.

Selon le type de droits et prestations demandé, vous devez vous adresser :

au Tribunal Administratif pour : RQTH, orientation professionnelle, CMI stationnement à l’adresse suivante :

Tribunal Administratif de Poitiers
15, rue de Blossac
BP 541
86020 POITIERS CEDEX

au Tribunal de Grande Instance pour : CMI Priorité et Invalidité, AAH et CPR, AEEH et ses
compléments, ACTP/ ACFP, assurance vieillesse des parents au foyer, PCH, mesures relatives à la
scolarisation de l’élève handicapé, orientation en établissements et services médico-sociaux :

Tribunal de Grande Instance d’Angoulême
Place Francis Louvel
16000 ANGOULEME

En savoir plus

Affiliation gratuite à l’assurance vieillesse

L’aide humaine en détail

La PCH

Service d’aide à domicile – liste des associations

Tarifs PCH 2019

Liens

L’aide ménagère du Conseil départemental

Les CESU sur le site de l’URSSAF

Foire aux questions

Faut-il avoir un taux d’incapacité reconnu à 80% pour bénéficier de la Prestation de compensation du handicap (PCH) ?


Que devient l’ Allocation compensatrice tierce personne (ACTP) ?


Qui me verse mes prestations ?